Rechercher
  • Barouder avec toi

Que faire en Croatie ?

Dernière mise à jour : 29 mars


Jour 1 - Dubrovnik1 - Dubrovnik
Jour 2 - Ston2 - Ston
Jour 3 - Journée en Bosnie3 - Journée en Bosnie
Jour 4 - Split4 - Split
Jour 5 - île de Brac5 - île de Brac
Jour 6 - de Split jusqu'à Zadar6 - de Split jusqu'à Zadar
Jour 7 - Krka7 - Krka
Jour 8 - Plitvice8 - Plitvice
Jour 9 - Rovinj et Porec9 - Rovinj et Porec
Jour 10 - Pula10 - Pula 
Les routes en Croatie
Arriver/quitter la Croatie depuis/vers le Monténégro/quitter la Croatie depuis/vers le Monténégro
Location de voiture
Coût du séjour 

J1 – Dubrovnik

Après ce périple d’une semaine au Monténégro, nous arrivons en Croatie pour les 10 prochains jours.

Nous nous installons dans un bel Airbnb un peu excentré de la vieille ville
Nous avons acheté la DubrovnikCard pour 24h http://www.dubrovnikcard.com/ en ligne avant d’arriver (360KN) et nous l’avons récupéré sur place. Cette carte nous permet d’avoir les transports gratuits pour nous rendre dans la vieille ville et pour visiter les principaux points d’intérêts de notre passage dans la cité.

Nous nous empressons donc de rejoindre la vieille ville afin de la découvrir, car on en entend tellement parler que l’on a hâte de la voir de nos propres yeux ! Nous commençons par la promenade des remparts. Il existe 3 entrées en fonction du côté par lequel vous arrivez, mais ne vous inquiétez pas, vous ferez bien le tour de l’ensemble des remparts pour avoir accès à tous les différents points de vues. Nous avons mis environ 1h30 pour faire le tour tout en prenant le temps de faire des photos (impossible de faire sans photos avec Ambre ahah). On vous recommande de faire le tour en fin de journée, afin d’éviter les fortes chaleurs, mais aussi d’avoir une jolie luminosité avec le soleil couchant.



En dehors des remparts, point incontournable de la visite dans la vieille ville, laissez-vous bercer par l’atmosphère de cette cité et promenez vous à travers les étroites ruelles. En rentrant par la Porte Pile, vous arriverez au niveau d’une place où se trouve la Fontaine d’Onofrio, l’Eglise Saint-Sauveur et l’Eglise et le Monastère des Franciscains. Nous avons bien aimé l’église des Franciscains où nous avons pu apercevoir la vieille pharmacie dans le couloir au cloître.


Ensuite, vous passerez inévitablement par Placa qui forme aujourd’hui la rue principale de la vieille ville, mais qui était auparavant un canal.

Tout au bout, vous trouverez :

- le Palais Sponza,

- le Palais des Recteurs,

- le Couvent des Dominicains,

- l’Eglise St-Blaise

- et la Cathédrale.

Nous avons d’ailleurs particulièrement aimé la visite du Palais des Recteurs qui permet de découvrir la « Mairie » de la vieille ville et son fonctionnement de l’époque.


Nous avons terminé notre tour de la vieille ville par le musée ethnographique Rupe qui est l’ancien magasin de blé de ville et qui permet d’en comprendre davantage sur l’économie et le fonctionnement de la cité.

Toutes les visites que nous avons citées rentraient dans le cadre de la DubrovnikCard. Nous n’avons pas fait le musée maritime, car cela ne nous intéressait pas, mais il était bien compris dans la Card.


Enfin, une autre visite intéressante, qui se trouve en dehors de la cité, est le Fort Lovrijenac, mais elle se mérite car il faut monter un paquet de marches avant d’y accéder. Toutefois, ne vous laissez pas décourager par celles-ci car le panorama sur la vieille ville depuis le Fort est tout simplement magnifique, d’autant plus si vous y aller en fin de journée !

Pour info, avec Ambre on n'a jamais regardé la série « Game Of Thrones » mais beaucoup de nos amis ont reconnu certains lieux du tournage sur nos photos. Sur place, des guident se bâtent pour vous faire visiter la ville sur les traces de « Game Of Thrones » à l’aide de photos de la série et d’explications. Pour les fans, cela peut-être une belle manière de découvrir la ville, mais nous n’avons pas de bons plans de ce côté-là.

Jour 2 - Ston

En quittant Dubrovnik, nous avons pris la route de Ston. C’est un charmant village, très calme et à l’abri de la foule de cette côte adriatique. Ston est un village fortifié qui possède la plus grande muraille d’Europe, on se croirait presque à la Muraille de Chine ahah ! Il y a une belle randonnée à faire, mais celle-ci peut être compliquée lorsqu’il fait chaud (comme c’était déjà le cas en avril pour nous, alors bon courage pour ceux qui vont la traverser en plein été…). Vous partez alors du bas du village, puis vous montez sur la muraille ce qui offre une vue magnifique sur la cité fortifiée.



Dans le petit centre de ce bourg, il n’y a pas grand-chose à visiter : un vieux château et des petites ruelles étroites et charmantes.


Nous avions mangé au restaurant Konoba Bakus qui était un bon petit restaurant, pas très cher et à l’ambiance familiale. On vous conseille de goûter le "gâteau de macaronis" spécialité croate !

En sortant des remparts vous trouverez les salines de Ston.



Enfin, en rejoignant Mali Ston (si vous traversez les fortifications), vous vous retrouverez au milieu d’un important élevage de moules et d’huitres. Lors de notre venue, en avril 2019, nous avons eu la chance de voir une retraite aux flambeaux qui partait du village et qui montait jusqu’à la muraille. C’était impressionnant et beau de voir toute cette muraille éclairée de nuit grâce au feu !



Nous avions logé dans un super hôtel "Apartments Villa Sol" à l’accueil fort sympathique !

Après cette halte à Ston, nous avons décidé de partir passer une journée à Mostar en Bosnie-Herzégovine. Notre trip est à retrouver en cliquant ci-dessous !


Jour 3 – Bosnie-Herzégovine

Excursion possible depuis Dubrovnik en cliquant ici !


Jour 4 - Split

Nous voilà de retour en Croatie pour poursuivre ce trip. Nous prenons alors la direction de Split. C’est une ville hautement historique puisqu’elle est posée sur les restes d’un ancien palais de l’époque Romaine.


Nous logions dans un petit Airbnb à 5 minutes du centre historique.

En arrivant dans le centre historique, vous verrez successivevement :

- le "Green market"

- l’église et la cathédrale Saint Domnius

- le Palais Dioclétien

- le temple de Jupiter

- la grande place de la République

- l'église et le monastère Saint Francis



N'hésitez pas à aller faire un tour sur le port et à lézarder sur la plage !

En sa saison vous aurez mme la possibilité de faire un excursion pour vous rendre à la grotte bleue, cliquez ici pour réserver !


A faire également, pour les amateurs de football (ou pas !), allez siroter un verre de "Pipi" devant un match de l'Hadjuk Split ! Les billets sont en vente dans des "cabanes" devant le stade.


Pour manger :

- manger du poisson au restaurant Fife,

- Sexy Cow .. it's a wrap pour déguster un bon wrap après le match

- manger une glace à


Pour boire un verre : Teak Caffe


Pour sortir : Vanilla Club



Jour 5 - île de Brac

Le lendemain de notre arrivée à Split, nous décidons de partir à la découverte de l’île de Brac pour voir la fameuse plage Zlatni Rat à Bol.


Cette plage est réputée car on la surnomme aussi plage du "string" en raison de sa forme triangulaire. Prise en drone, on comprend assez rapidement le surnom (mais à l'époque on n'en avait pas encore malheureusement !).



Brač se trouve à seulement 1h de bateau de Split et constitue la troisième plus grande île de la côte Adriatique. Ici c’est la végétation qui est à l’honneur et l’île est un point d’intérêt important si vous cherchez à faire un peu de randonnée, de la plongée ou encore à lézarder sur la plage. Pour l’histoire, c’est de cette île que proviennent les pierres calcaires d’un blanc éclatant qui ont notamment servi pour la construction du palais Dioclétien de Split, mais aussi pour des monuments construits un peu partout en Europe (Vienne, Budapest, Berlin, Vatican, Maison-Blanche…).


Pour rejoindre l’île, il y a de nombreuses traversées en bateau tout au long de la journée.

Le trajet aller/retour revient à 66KN (33KN par trajet) et vous avez la possibilité de prendre votre véhicule de location pour 160KN par voiture et par trajet.

Sur place, vous débarquerez à Supetar, capitale de l’île, ou de nombreux taxis vous attendrons pour vous amener sur votre point d’intérêt.

En ce qui nous concerne, nous avons pris un taxi pour aller à la plage de Zlatni Rat pour 250KN par trajet pour 5 personnes soit 50KN par tête. C’est cher mais bon on est sur une île donc pas trop le choix et il n’y avait plus de place pour notre voiture…

En tout cas, c'était une chouette excursion et on a bien aimé profiter sur la belle plage en string. Une petite parenthèse de repos et de bronzette dans ce trip bien rempli 😅.




Le soir en rentrant de Brač on décide de faire un dernier tour dans Split pour visiter la ville de nuit car c’est toujours une autre atmosphère. Split est une ville qui bouge et on termine forcément dans un bar ahah !



Jour 6 - de Split jsuqu'à Zadar

Le lendemain, on quitte Split pour remonter un peu plus la côte. Entre Split et Trogir, nous avons traversé la région Kastela qui est formée par une succession de ports ayant tous un château, d’où le nom de Kastela pour Kastel.



Ces châteaux ont été construits lorsque les bourgeois et nobles des alentours voulaient des résidences d’été au bord de la mer. Par la suite et afin de les protéger des attaques, les demeures furent fortifiées. Aujourd’hui, ces sept ports ne forment plus qu’un village au nom de Kastela.

Nous ne pouvons que vous conseiller de vous arrêter au moins à quelques un de ces ports que vous devez traverser si vous souhaitez rejoindre Zadar par exemple. En effet, l’ambiance y est vraiment cosy et c’est bien plus calme que les villes touristiques du bord de mer. En avril, nous étions seuls dans ces petits ports.


En remontant de Split, vous allez alors traverser les ports de :

  • Kambelovac,

  • Gomilica,

  • Luksic,

  • Stari,

  • Novi,

  • Stafilić


Vous n’aurez pas le temps de vous arrêter dans chacun de ces petits ports, mais prenez au moins le temps de vous arrêter dans l’un d’entre eux, vous ne serez pas déçu c’est certain !


On arrive alors à Trogir, ville médiévale, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1997. C’est en réalité une presqu’île puisque pour rejoindre la ville il n’y a que 2 ponts. Le lieu est très touristique et l’accès y est difficile puisqu’au Moyen-âge ils pensaient plus à se protéger des ennemis qu’à préparer l’arrivée des touristes en 2019 😂.

Il faut donc vous garer dans un des nombreux parkings payants mis à disposition (2,60€ pour 2h) et rejoindre la cité médiévale.


Une fois que vous aurez passé les portes des remparts, encore bien conservés, laissez-vous entraîner dans les ruelles jusqu’à la place de la Cathédrale. Vous pourrez alors voir le Fort Kamerlengo qui détenait la richesse du prince, le Couvent bénédictin Saint-Nicolas mais surtout la Cathédrale Saint-Laurent considérée comme l’une des plus belles de Croatie. Il y a aussi un musée qui retrace l’histoire de la cité.

Selon nous, la visite de la Cathédrale est incontournable (25KN) mais pour le reste laissez-vous guider et profiter de l’ambiance de cette ville, même si avec la foule de touristes c’est parfois compliqué.


Excursion à Plitvice depuis Trogir possible en cliquant ici.

On termine cette journée en rejoignant Sibenik, notre point de chute pour la nuit dans cet Airbnb bien situé pour visiter la ville

Nous n’avions pas d’attente particulière à Sibenik, c’était plus un point de chute avant de partir découvrir Krka le lendemain, mais au final nous avons été agréablement surpris et nous vous recommandons fortement de vous y arrêter. Le plus bel endroit de la ville reste sans doute la Cathédrale Saint-Jacques (15KN), inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO qui est bordée par l’ancien Hôtel de Ville dans un style Renaissance tout aussi magnifique. Pour la suite de la visite, laissez-vous emporter par l’ambiance paisible qui règne dans le village et admirez les nombreuses églises (Saint-Jean, Sainte-Barbara, Saint-Chrysogone, Saint-Gregoire…) que vous trouverez en chemin tout aussi belles que les façades de maisons.

Enfin, pour terminer notre visite de la ville, nous sommes allés au château Saint-Michel qui domine toute la cité médiévale de Sibenik. Le point de vue est très beau au moment du coucher de soleil notamment.




Vous pouvez également visiter la ville grâce à une visite guidée en cliquant ici.


Jour 7 - Krka

Pour cette nouvelle journée nous prenons la direction, avec beaucoup d’excitation, de notre premier parc national, à savoir Krka. Nous avons environ 45min de voiture depuis Sibenik. Si vous décidez d’aller en Croatie c’est forcément pour ces parcs nationaux, alors on ne va pas vous expliquer que c’est magnifique, vous le savez déjà sans doute 😅.

"L’avantage" de Krka c’est que contrairement à Plitvice, il est possible de s’y baigner en été, dans le plan d’eau situé au pied des chutes de Skadinski, quand il fait chaud, c'est pratique ! Il y a énormément de monde à Krka, alors on ne peut que vous conseiller d’y venir le plus tôt possible pour profiter de la nature dans un calme relatif !



Niveau tarif ça douille 😅. Déjà les tarifs ne sont pas les mêmes en fonction de la période. Il y a 3 tarifs :
- Janvier, Février, Mars, Novembre, Décembre : 30KN/20KN
- Avril, Mai, Octobre : 100KN/80KN
- Juin, Juillet et Août : 200KN/120KN.
Les enfants de moins de 7 ans ne payent pas et le tarif jeunes s'appliquent de 7 à 18 ans. 
Si vous voulez réduire la facture, vous avez aussi la possibilité de ne payer l’entrée que pour la cascade Roski Slap, mais c’est vraiment dommage selon nous.

Si vous ne voulez pas vous embêter c'est également accessible en excursion depuis Split en cliquant ici !


Après une belle journée à Krka, on prend la route de Zadar pour continuer ce trip. Nous avons 1h10 de route environ.

Nous arrivons à Zadar vers 18h et nous prenons notre nouvel Airbnb


On profite de la soirée pour visiter Zadar. On ne va pas vous étonner en vous expliquant que ce sont les orgues marines qui nous ont le plus plu à Zadar. On y était au coucher du soleil et l’ambiance était top. On admirait le soleil s’endormir avec le bruit des vagues dans l’orgue. C’était juste extra !



Ensuite, nous sommes allés nous promener dans les rues de la vieille ville de Zadar où encore une fois nous avons rencontré de nombreuses églises. La plus belle partie est sans doute la cathédrale Sainte-Anastasie et l’église Saint-Donat accolées à l’ancien forum, témoignage d’une ville au grand passé historique.


Jour 8 - Plitvice

Le lendemain c’est direction Plitvice pour notre second parc national. Évidemment classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, c’est le plus connu et celui qui fait le plus grand nombre d’entrée. Ici c’est des cascades à chaque coin d’œil c’est tout simplement de la folie et forcément magnifique 😍



Tout comme Krka, le prix d’entrée varie selon la période :
- Janvier, Février, Mars, Avril, Mai, Novembre, Décembre : 80KN/50KN/35KN
- Juin : 150KN/70KN/35KN
- Juillet et Août : 200KN/125KN/70KN
Les enfants de moins de 7 ans ne payent pas. Le tarif intermédiaire est pour les étudiants. 

Il y a plusieurs itinéraires pour découvrir ce magnifique parc national, de notre côté nous avions fait le plus court (itinéraire A, de 2-3h) et avions pique-niqué sur place !


Si vous ne voulez pas vous embêter c'est également accessible en excursion depuis Split en cliquant ici !


Pour les personnes qui n’ont pas forcément le temps de faire les 2 parcs nationaux (Krka et Plitvice) nous recommandons de faire plutôt Plitvice mais ça c’est notre avis !


Pour avoir ce point de vue cela se passe juste avant la fin de la randonnée ! N'oubliez donc pas de regarder par dessus avant de regagner l'entrée parce que sinon vous allez le louper !



En finissant notre journée à Plitvice, nous avons pris la route de l’Istrie et plus précisément de Pula pour les derniers jours de notre road-trip en Croatie. On avait environ 3h30 de route.


Jour 9 - Rovinj et Porec

Ici c’est une toute autre ambiance qui règne à l’accent italien bien prononcé !

Cette région est aussi fortement marquée par l’histoire comme en témoigne la ville de Pula et ses vestiges romains, Rovinj, l’ancienne cité médiévale aussi surnommée "perle de l'Istrie" ou encore Poreč à l’ambiance bien plus orientale.

Une demi journée pour visiter chacune des villes suffit largement, mais selon nous c'est un passage incontournable ! Enfin perso on a adoré et ce malgré le temps pluvieux de cette journée !



En revanche, si vous recherchez des belles plages pour lézarder il vaut mieux éviter, cette partie du pays ne dispose pas de plage, mais plutôt des criques non aménagées.


Jour 10 - Pula


On a adoré cette ville ! En plus nous logions dans un Airbnb avec vue sur le Temple d'Auguste.


A voir :

- l'arc de triomphe des Serges

- la maison des défenseurs croates (casino de la marine)

- Chapelle Santa Maria Formosa

- la mosaïque de la représentation de la punition de Dircé

- l'église franciscaine Saint Franje

- le temple d'Auguste

- le forum

- les galeries souterraines Zerostrasse

- la cathédrale de l'assomption

- le château

- le petit théâtre romain

- les portes romaines jumelles

- la porte d'Hercule

- le monastère et l'église Saint Antoine (superbe point de vue sur l'amphithéâtre)

- et enfin ... l'amphithéâtre romain !!




A faire dans les alentours, mais nous n'avions pas le temps :

- Bale

- Parc national des îles de Brijuni

- Parc national de Kamenjak (Permantura Park) : réservez votre excursion en cliquant ici !

- Excursion à Venise


Retrouvez toutes les excursions possibles en Croatie en suivant ce lien.



Les routes en Croatie


Le réseau routier en Croatie est très bon. Une autoroute traverse le pays, il est donc facile de se déplacer entre le sud et le nord !



Arriver/quitter la Croatie depuis/vers le Monténégro


Il y a un bus Podgorica - Dubrovnik


Départ 6h de Podgorica


Prix 18€ + 1€ par bagage à payer sur place !


Le bus fait plusieurs stops : Sutomore, Petrovac, Budva (7h15-30), Tivat (8h), Kotor et Herceg Novi avant de regagner directement Dubrovnik.



Location de voiture


Nous avons loué notre voiture chez Sixt 189,86€ (17,26€ par jour)


Coût du séjour


Coût pour 10 jours : 568,48€ par personne tout compris ! (Nous étions 5 à partir de Split, donc le prix des hébergements, de la voiture et de l'essence était divisé par 5).

49 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout