Rechercher
  • Barouder avec toi

Jour 8 - Twyfelfontein et Grootberg

Dernière mise à jour : 11 mars


 


Au programme aujourd'hui le Parc National de Twyfelfontein et Grootberg.


Twyfelfontein

Nous quittons notre campement pour rejoindre Twyfelfontein en 2h40 de route depuis Brandberg.

Twyfelfontein est aussi un parc national. On part avec une guide faire la randonée « Lion man’s Trail » d’une durée de 45min/1h afin de voir les gravures pariétales Bushmann (aussi appelée "pétroglyphes"). Ces gravures, classées au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2007, sont différentes de ce que l’on peut voir en France dans les grotttes de Lascaux par exemple. En effet, les peintures Namibiennes sont gravées dans la roche tandis que les peintures des grottes Françaises ou de Spitzkoppe sont peintes sur la roche.

Ici les gravures représentent des scènes de vies, des indications laissés entre Bushman pour indiquer les animaux aperçus sur place, des rites chamaniques, etc

Le prix est de 100 NAD par personne pour la randonnée guidée d'1h

"La femme qui murmure à l'oreille des éléphants"

💡Alerte bon plan !! En suivant, nous prenons la route de Grootberg. Sur le chemin, nous vous conseillons de vous arrêter au camping de MowaniRosie, parle aux éléphants ce qui peut vous permettre de les approcher sans crainte. Une expérience hors du commun parait-il, mais que nous n’avons pas pu tester, car nous avons eu le bon plan lorsque nous étions à Otjiwarongo chez des expat'.


Grootberg

La route entre Twiflefontein et Grootberg dure environ 2h30 et est vraiment magnifique. Nous avons vu pleins d’animaux sauvages et notamment nos premières girafes !!



Si vous avez les moyens, nous vous conseillons de dormir au Grootberg Lodge (mais les prix sont exorbitants) qui offrent une vue panoramique sur toute la vallée en contrebas. Regardez sur internet ou Insta, c’est ouf !!

Malheureusement on n’a pas les moyens, ahah, donc on trace 20 km de plus pour dormir au Hoada Campsite.

Toutefois ce camping fut l’un de nos préférés puisqu’il était situé au milieu des rochers. Les hôtes étaient très accueillants et nous avons pu acheter notre première viande d’Oryx (on rappelle que c'est la "vache" locale) !

Le camp disposait d'une piscine (fermée en cette saison), de toilettes et douches privatives puisque nous étions seuls et il y avait un beau barbecue ainsi qu’une terrasse couverte. La nuit dans ce camp, n’est en revanche pas donnée, puisqu’elle revient à 275 NAD par personne.


La suite de notre road trip en Namibie : Jour 9 - Etosha →


← Retour au jour précédent : Jour 7 - Spitzkoppe & Brandberg


45 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout