Rechercher
  • Barouder avec toi

Jour 9, 10, 11 et 12 - Safari à Etosha

Dernière mise à jour : 11 mars


 

Ça y est, c’est le grand jour : direction le safari ! Le premier pour Romaric !

Nous avons environ 4h de route pour rejoindre Etosha depuis Hoada Camp le temps de faire une pause courses/essence et souvenirs à Kamanjab. Nous avons d’ailleurs acheté nos noix de Makalani personnalisées pour 50 NAD/pièce !


Sur la route nous avons vu pleins d’animaux comme des girafes et des phacochères.



Nous sommes rentrés à Etosha par la Andersen Gate qui permet de rejoindre Okakuejo.


Le parc revient à 50 NAD par personne/par jour. Il faut ajouter 100 NAD de taxe si vous souhaitez dormir dans le parc par personne et par nuit, ainsi que 20 NAD par jour par véhicule.

Avant de lire cet article on vous conseille de lire notre article "Recommandations et bons plans pour faire un safari à Etosha"


Jour 1

Dès notre entrée dans le parc, nous nous sommes arrêtés au 1er point d’eau Ombika où nous avons été accueillis comme il se doit : zèbres, girafes, springboks, oryx et bubale roux ! Première prise de contact avec la nature réussie !



On se presse un peu car nous n’avons rien réservé pour loger, ni camping, ni lodge. Au final on se rend compte rapidement qu’il n’y a pas grand monde et on se paye même le luxe de dormir dans un PWC : Premier Waterhole Chalet !

Pour seulement 1050 NAD par personne (le lodge peut accueillir jusqu’à 4 personnes) avec petit déjeuner et diner compris ! En temps normal les prix sont largement supérieurs (le double) mais comme il n’y a personne, les parcs nationaux font des tarifs spéciaux.

Le Premier Waterhole Chalet est juste le MUST du logement à Okakuejo. Le nôtre (PWC35) se situait juste en face du point d’eau et bénéficiait d’une terrasse qui permettait de voir les animaux sans sortir de chez soi ! Okakuejo est en plus le point d’eau le plus réputé sur les différents points fermés à la nuit tombée.



Avant que les portes du camp ferment (au coucher du soleil vers 18h40), nous décidons de parcourir un peu le parc et nous avons l’immense chance de voir des chacals, des springboks (on ne les mentionnera bientôt plus car il y en a partout ^^) et un rhinocéros noir. Pour l’instant, nous avons carrément de la chance franchement !




On rentre donc à notre lodge pour voir le coucher de soleil sur le point d’eau et des éléphants et des girafes nous attendent déjà.


Nous partons ensuite manger un bon steak d’Oryx au restaurant du lodge (le repas est compris dans la nuit en formule plat + dessert). On décide de tester le vin Namibien mais ce n’est pas une réussite… on vous conseille le sud-africain !





On retourne à notre lodge où un rhinocéros nous attend au point d’eau. Bien installé sur notre terrasse avec les couvertures fournies, les animaux vont défiler toute la soirée : girafes, éléphants, rhinocéros, hyènes, springboks, écureuil, genette. Nous avons même eu la chance de voir de belles scènes de vie avec une dispute entre éléphants et une vraie bagarre entre 3 rhinocéros mâles.



Nous essayons d’aller nous coucher tout en nous réveillant régulièrement pour voir le spectacle offert par ses animaux sauvages. Les rhinocéros vont camper une bonne partie de la nuit devant le point d’eau.


Jour 2

Première vraie journée à Etosha après ce bel avant-goût de la veille. Réveil à 6h30 pour petit-déjeuner à 7h afin d’être à l’heure pour l’ouverture de la porte à 7h30 (au lever du soleil). Au lever du soleil, les animaux sont souvent vers les points d’eaux.


Au petit-déjeuner compris il y avait des boissons chaudes et froides et un buffet avec du salé (omelette, saucisse, bacon…) et du sucré (confiture, beurre, toast).


Avant de lire notre itinéraire à Etosha, il faut tenir compte du fait que les animaux sauvages sont guidés par eux-mêmes. Nous pouvons donc vous mentionner des animaux à certains point d’eau, mais rien n’indique que vous les verrez aussi au même endroit…c’est un peu de la chance quand même… sachez toutefois que les animaux sont assez territoriaux, et que certaines espèces vivent dans tel ou tel environnement (ex : l'impala et le koudou vivent dans les bosquets)

Autre chose, à Etosha, le safari se fait de point d’eau en point d’eau. C’est donc un peu différent des autres parcs naturels comme le Kruger, où vous passez votre journée à rouler pour chercher des animaux. Ici, vous pouvez très bien vous poser à un point d’eau et attendre que les animaux viennent se désaltérer.


De plus, nous vous conseillons d’acheter le guide d’Etosha qui recense les animaux présents sur le parc et facilite leur identification grâce aux photos.

💡Enfin, dans les différents villages du parc (Okakuejo, Namutoni, Halali…), vous trouverez un registre à la réception où vous pouvez noter les animaux que vous avez vu ainsi que l’emplacement. Cela peut faciliter la track aux Lions, Guépards, Léopards car même si les animaux se déplacent il reste en général autour d’un certain territoire.

En ce qui nous concerne, on commence donc ce safari en allant au point d’eau de Nebrowni car il est réputé pour être un spot à Lion. Pas manqué puisque nous apercevons 2 jeunes lions sur le chemin. La journée commençait donc hyper bien !

En suivant, nous avons pas mal rouler de point d’eau en point d’eau (cf photo pour voir les routes parcourues) et nous avons pu profiter de nombreux springboks, chacals, zèbres, impalas, koudous, autruches, gnous, éléphants ou encore des stingboks,




Pour cette deuxième nuit à Etosha nous dormons à Halali, un camp situé au milieu du parc national.

Pas de folie ce soir-là, on prend un emplacement camping pour 475NAD (400NAD pour 4 + 75NAD par personne supplémentaire). Il y a un point d’eau qui se trouve à 5min de marche du camping. Lorsque nous y sommes allés il y avait de nombreuses chouettes, un lapin, des wild cat et des hyènes.
Nous avons appris plus tard qu’un léopard venait toutes les nuits ou toutes les 2 nuits à ce point d’eau entre 0h et 2H du matin…💔💔 Faites nous plaisir, prenez un gros plaid et faites le planton pour nous !!

Le soir nous avons fait la sortie de nuit avec un ranger (400NAD par personne) ! Durant les 2h de safari nocturne, nous avons roulé d’Halali jusqu’au point d’eau de Rietfontein. Sur l route nous avons vu 2 wild cat, 3 rhinocéros, une hyène, une chouette, puis au point d'eau une famille d’éléphants.

On a trouvé que cette sortie n’était pas dingue, le guide était plus un chauffeur qu’un vrai professionnel et on était déçu de ne pas avoir pris des routes « interdites » aux touristes. En fait, on roulait sur les mêmes pistes qu’on prenait la journée mais la nuit, ce qui est dommage car ça manquait d’exclusivité… Ambre a vraiment été déçue en comparaison avec son expérience au Kruger avec de vrais rangers.



Jour 3

Pour cette nouvelle journée à Etosha, nous partons d’Halali pour rejoindre Kalkheuwel, un spot réputé pour les léopards qui est notre objectif de la journée.


Vers 9h15, la chance est avec nous puisque nous avons vu un guépard proche du point d’eau Nuamses. Il nous a suivi pendant un moment et a fini par passer juste devant la voiture ! Un pur moment d’émerveillement.



Plus tard dans la journée, nous avons vu des renards à tête de chauve-souris et une lionne en train de manger un gnou au loin vers 9h30. Enfin, nous avons pu voir une belle scène de vie avec le bain de boue des éléphants à Rietfontein !



Nous ne mentionnons pas les autres animaux que nous voyons par dizaines et que vous verrez à coup sûr : zèbres, éléphants, girafes, springboks, impalas, gnous… Nous avons aussi vu pleins d’oiseaux !



Pour cette dernière nuit à Etosha, nous retournons dormir à Okakuejo qui nous avait offert un magnifique spectacle. Nous prenons cette fois le Waterhole Chalet.

La différence avec le Premier que nous avions pris lors de notre 1ère nuit est qu’il ne dispose pas d’un balcon permettant d’avoir la vue sur le point d’eau depuis la chambre, mais il se situe tout de même juste devant. Ce logement revient à 900NAD par personne avec le diner et le petit-déjeuner . Cette fois au restaurant nous mangerons de l’Eland, meilleure viande que nous aurons goûté en Namibie (le 1er soit c’était de l’Oryx).
Si jamais ces logements sont trop chers pour votre budget à Okakuejo, vous pouvez prendre un emplacement de camping (400 NAD par personne + 75NAD par personne supplémentaire), un chalet (500 NAD par personne) ou une chambre double (750 NAD par personne avec diner et petit-déjeuner). Attention toutefois, ce sont les tarifs spéciaux « Eté 2021 » qui ont été mis en place par la NWR (société qui gère les parcs nationaux) en raison du manque de touristes sur place. Les prix habituels sont pas loin d'être 50% plus élevé.

Jour 4

Nous voici arrivé au dernier jour dans ce parc national où nous partons découvrir l’ouest. Sur le chemin on aperçoit une hyène et un rhinocéros proches du point d’eau de Nebrownie (oui on y a fait un dernier petit tour avant de partir de l'autre côté !)



Mais le gros coup de chance de la journée sera au point d’eau de Sonderskop où une grosse famille de Lions avec bébés (environ une quinzaine de félins) est posée à l’ombre d’un arbre. Tout autour c’est la vraie vie sauvage où cohabitent zèbres, oryx, sprinboks, impalas, gnous et girafes. C'est quand même dingue de se dire que tout ce petit monde se reposent là juste à cté des lions !


Vous verrez, la route pour accéder à Sonderskop, c’est un peu un no man’s land car il ya très peu de points d'eau mais pour voir des lions, qu’est-ce qu’on ne ferait pas ! Il parait que c’est un vrai spot à Lion et qu’ils sont très souvent dans le coin !


Après ce beau dernier moment avec les lions, on quitte le parc et on prend la route d’Otjiwarongo où vous pouvez compter 2h de trajet et où vous verrez de nombreux phacochères au bord de la route.


A Otjiwarongo il n’y a pas de camping, enfin il y en a un mais il a de très mauvais avis. Le budget commence à être plus serré car on s’est fait plaisir à Etosha avec les logements, mais on essaye d’aller voir la GuestHouse Hadassa tenue par un couple de Français pour voir si cela peut rentrer dans nos tarifs. On est tout de suite hyper bien accueilli par Anne et Pascal, un couple de Lyonnais (et oui, personne n’est parfait….ahah) et on trouve un arrangement pour la nuit !

Le couple est venu s’installer en Namibie depuis près de 5 ans et on passe un bon moment à discuter du pays. C’est ici que l’on apprendra qu’un Léopard vient au point d’eau d’Halali entre 0h et 2h et que Rosie parle aux animaux dans le Damaraland. On a une chambre de dingue, le logement est vraiment génial et hyper beau ! On a d’ailleurs dormi dans la même chambre que la 1ère ministre Namibienne (la classe ahahh) !

Le soir on file sur les recommandations d’Anne et Pascal chercher à manger en take away chez Casa Forno où nous nous sommes régalés à tout petit prix (30€ pour 6) pour des burgers, wraps, sushi, viandes. C'était très bon et copieux.


Nuit à Hadassa Guest House, tenue par un couple de français Anne et Pascal, adorable ! Prix 390 NAD avec nuit et petit dej de compétition (grand buffet avec du sucré, du salé, plus préparation d’une assiette avec œuf, bacon et saucisse). Chambres hyper confortables avec un maxi lit, une grande salle de bain, des WC séparés. Thé et petits gâteaux dans la chambre.


La suite de notre road trip en Namibie : Jour 13 - Plateau du Waterberg →


← Retour au jour précédent : Jour 8 - Twyfelfontein & Grootberg


83 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout