Rechercher
  • Barouder avec toi

Jour 4 - Les îles Vestmann

Dernière mise à jour : 30 avr. 2021


 

Pour ce 4ème jour nous avons prévu d’aller visiter les Iles Vestmann. Les Iles Vestmann forment un ensemble de 18 îles dont seule Heimaey est habitée.

Nous avons réservé nos billets via la seule et unique compagnie qui fait les liaisons pour les îles Vestmann : Herjolfur ! Nous avons payé 11 000 ISK pour nous 2 avec véhicule
Leur site beugue un peu, notre carte bancaire était refusée à chaque fois…n’hésitez pas à envoyer un mail à la compagnie (herjolfur@herjolfur.is) en rappelant vos dates de voyages, le nombre de personne, si vous prenez un véhicule et vos 12 numéros de carte bancaire + la date d’expiration (pas le code de sécurité de derrière ;)) et ils se feront un plaisir de faire la réservation pour vous !

Nous avons pris le bateau à Londeyjahofn à 8h10 et nous sommes rentrés avec celui de 19h30. Il faut 40 minutes pour effectuer la traversée tout en devant y être environ 20min avant le départ si vous avez un véhicule.

On vous conseille d’y rester la journée au minimum, afin de pouvoir profiter de toute l’île sans trop courir et prendre le temps de profiter de ce lieu unique. Si votre programme le permet, il peut être cool d’y passer la nuit, une fois les touristes rentrés en bateau, l’île doit avoir une toute autre ambiance. Si vous vous décider, l’Hotel Aska semble une bonne option ;)


Sur place, l’arrivée en bateau vous fera sans doute penser à "Pirates des Caraïbes" avec ces grandes falaises pleines d’oiseaux (et de macareux notamment) qui vous entourent. La falaise à votre droite quand vous arriverez se nomme Home Rock.

Il est possible d’en faire l’ascension en 2h30 mais attention c’est dangereux, par temps venteux (ce qui est très souvent le cas sur les îles Vestmann), oubliez !

En ce qui nous concerne, nous avons commencé par faire l’ascension du volcan Eldfell (compter 1h AR). C’est ce volcan qui a jailli encore récemment (1975) et qui a fait grandir l’île de plus de 20%. Derrière nous le fameux "Home Rock" !



A partir de là, vous pouvez suivre le chemin de la lave en descendant vers l’ancien fort et la petite Église en bois près du port. Sur place, vous aurez notamment des photos de l’éruption de 1975 pour vous permettre de vous rendre compte de l’état de l’île à ce moment là.


Ensuite, nous vous conseillons d’aller au bout de l’île jusqu’au phare. De là, vous avez la possibilité d’observer des macareux moines (depuis le cabanon vert qui donne sur la falaise, parking juste avant celui du phare) et/ou de vous balader et avec un peu de chance voir même des baleines (oui on fait trop les malins car c’est notre cas !).

La meilleure période pour observer le Macareux moine en Islande s’étend de fin avril à août. Idéalement entre fin juin et début juillet. Préférez venir à leur rencontre tôt le matin ou tard le soir, car en journée ils sont en mer pour pécher !
💡 Le Macareux moine est un oiseau fidèle, en effet une fois qu'il est en couple, c'est pour la vie ! Enfin, si Madame part en mer plus d'une semaine sans revenir, Monsieur se trouvera une nouvelle compagne ^^


Sur le chemin entre le bout de l’île et le centre de l’île, n’hésitez pas à vous arrêter au bord de l'eau ! Nous avons pu y déjeuner puisqu’il faisait 18 degrés ce jour là et sans vent donc on a même sorti le drone ! Là aussi on fait les malins parce que c'est très rare dans les Vestmann !



En début d’après-midi, nous avons fait une sortie en bateau d’1h30 autour des îles Vestmann.

Nous avons réservé avec la société Island Boat Tour (17400 ISK). Les explications se faisaient en anglais et la sortie permet de découvrir l’île depuis la mer, son histoire, les petites îles alentours et les oiseaux. Nous la recommandons ! Ci-dessous les différents tours qu'ils proposent :

Lors de ce tour nous avons notamment pu observer le fameux "Elephant Rock" !



Enfin, n’hésitez pas à aller fouiner du côté du camping (à côté du golf), vous y verrez deux petites maisons en tourbes !



Nous n’avons pas fait le musée sur les volcans et l’histoire de l’île qui se trouve dans le centre, mais sachez qu’il existe et qu’il doit être intéressant. Vous pouvez notamment y voir les restes d’une maison ensevelie par les cendres lors de la dernière éruption de 1975.


Autre visite envisageable, vous pouvez visiter les locaux de l’association « Sea Life Trust » qui vient de récupérer deux bélugas « Petite blanche » et « Petite grise » en provenance de Chine. Les deux animaux vont passer un peu de temps dans le sanctuaire afin de leur prodiguer des soins avant d'être relâchés en « semi liberté » dans une réserve naturelle de 32 000m2. Ce sera la première fois depuis 2011 que les baleines blanches retrouveront la mer !

Pour info, c’est dans cette même baie de Klettsvik qu’avait été relâché Keiko du film "Sauvez Willy", sans malheureusement, parvenir à se réhabituer à son environnement d’origine puisqu’il est mort 18 mois plus tard…

Il est déjà l’heure de rentrer, nous reprenons le bateau après cette merveilleuse journée à la découverte de ces Iles Vestmann. Ce soir, nous dormons pour la 2ème nuit au Stora Mork III. En rentrant, nous passons une nouvelle fois devant Seljalandsfoss, et heureusement que l’on c’était arrêté la veille, car ce soir il pleut !


Suite de notre road-trip en Islande : Jour 5 - Le péninsule de Snæfellsnes →

← Retour au jour précédent : Jour 3 - Le Landmannalaugar


25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout