Rechercher
  • Barouder avec toi

Jour 10 - Askja et Studlagil

Dernière mise à jour : 30 avr. 2021


 

Ce matin on se lève et il pleut toujours beaucoup, il y a un brouillard monstre et clairement on a les boules, car on s’est tapé la route hier soir pour être large aujourd'hui, pour au final ne pas pouvoir bouger ce matin… nous en profitons donc pour nous reposer car la nuit a été courte. il a beaucoup plu et il faisait froid dans le Duster.


Vers 13h on sent une accalmie, ni une, ni deux, on démarre le Duster pour faire les 8 derniers km (20min) qui séparent le camping du site. Quand on arrive au parking il ne pleut plus, mais le ciel est bouché encore comme vous pouvez le constater sur les photos !


Nous arrivons sur le parking et de là il y a 2,5km à parcourir en 30 minutes environ.
⚠️ ce n'est pas le meilleur moment de la journée pour y aller car c'est à partir de 13-14h qu'arrivent les bus de touristes qui ont pris une excursion à la journée ! Donc si vous pouvez, préférez y aller avant 12h ou après 16h !

Sur place, le panorama sur le lac Viti en premier plan et le lac glacière Oskjuvatn en second plan est magnifique ! Nous avons bien fait de nous lancer car il fait maintenant un magnifique soleil sur place.



Askja était vraiment un stop que nous attendions avec impatience ! Nous avions lus avant de partir qu’il était possible de descendre (à nos risques et périls) se baigner dans l’eau laiteuse du cratère Viti. Malgré le chemin boueux, Ambre veut descendre (imaginez là le "sale caractère de Romaric qui ressort ^^). Nous nous lançons alors dans la descente et franchement les pluies de la nuit dernière ne nous facilitent pas la vie ! Après une descente périlleuse, nous arrivons en bas pour profiter d’une baignade dans cette eau à 18-20° environ.



C’est une expérience énorme que nous vous recommandons de faire, car quitte à venir à Askja, autant en profiter à fond !! La difficulté de la route vaut bien cela. Et clairement si ce n'est pas pour vous baigner dans un cratère, une fois dans votre vie, nous ne sommes pas certains que la virée à Askja vaille le coup ! Autant d'heures de trajet pour faire un simple petit tour et une ou deux photos c'est pas très productif ^^

Note à vous même, nous avions anticipé cette baignade et donc nos serviettes et maillots de bain ! Notre décente dans le cratère a donné des idées aux touristes qui sont arrivés en bus après nous, qui eux n'avaient pas prévu ... on vous laisse donc imaginer la suite ^^

Nous remontons le cratère plus facilement que nous l’avions descendu et nous retournons au parking. Les couleurs sous le soleil du retour sont vraiment exceptionnelles !

Au total, nous sommes restés 2h30-3h depuis notre départ du parking.

Il est temps de repartir car une longue route nous attend. Nous avons pour objectif de rejoindre l’est du pays. Nous passerons donc cette fois par la même route au départ (F905) mais nous bifurquerons à droite pour prendre la F907 jusqu’au Studlagil Canyon.

Nous avons mis 3h pour faire les 100km entre Askja et le Studlagil Canyon, les pluies de la nuit n’ont pas rendu la route plus difficile.

Studlagil Canyon

Nous arrivons donc au Studlagil Canyon. Un stop que nous avons décidé de faire en ayant vu des magnifiques photos d’amoureux sur Instagram.

Encore une fois, lisez bien ce qui suit, afin de gagner du temps sur place, car il y a 2 points de vue !

  • Le premier : vous arriverez sur un parking aménagé avec un escalier vous permettant de rejoindre le lieu. Mais arrivés en bas, nous ne voyons pas le spot que nous souhaitions voir, mais nous voyons des gens de l’autre côté et malheureusement on était encore (comme à Detifoss) du mauvais côté ! Mais cette fois, vous pouvez rejoindre bien plus facilement l’autre côté.


  • Le second : Nous avons donc repris la voiture, pour tourner 5km plus loin sur la droite, vous arriverez en bas, dans un espèce de petit village avec un parking. Vous pouvez alors poser votre véhicule ici (surtout si vous avez un petit véhicule) mais il vous restera 10kms A/R pour rejoindre le canyon. En tant que bons fainéants et parce qu’on a vu une voiture plus loin, nous continuons pour nous garer juste avant l’entrée du champs permettant de rejoindre le site (juste avant la cascade Studlagil). De là, il ne reste que 4 km à parcourir aller/retour ce qui est bien plus envisageable. Nous allons donc de ce côté là du canyon afin de faire NOTRE photo tant attendu et d'en pendre plein les yeux dans ce canyon rempli d’orgues basaltiques magnifiques ! Nous y étions en fin de journée, 19h30 environ et la luminosité était parfaite pour faire ces photos.


Non loin d’ici vous trouverez les Vok baths, des bains naturels dans lesquels on aurait aimé chiller après cette grosse journée, mais entre le retard accumulé par notre matinée perdue à Askja et la double visite du Studlagil Canyon, il était trop tard pour en profiter !


Nous prenons alors la route pour Seydisfjordur car la journée de demain sera consacrée aux Fjords de l’Est. Nous mettrons 1h30 pour rejoindre Seydisfjordur depuis le canyon par une route en bon état. Même de nuit, la route pour descendre ce Fjord est impressionnante, nous avons hâte d’être au lendemain pour découvrir cela !

La nuit au camping revient à 3300 ISK pour 2 (soit 1650 ISK) avec WC, douche, et salle commune avec cuisine
Nous arrivons et le camping est full car nous sommes mercredi et les départs en ferry pour le Danemark se font le jeudi matin donc ceci explique cela ;)

Suite de notre road-trip : Jour 11 - Les fjords de l'Est →


← Retour au jour précédent : Jour 9 - Le Lac Myvatn et les alentours

55 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout